Le conservatoire

MISE A JOUR DU PROJET D’ETABLISSEMENT 2014-2018
HORIZON 2017 2021

Une mise à jour du troisième projet d’établissement du conservatoire à rayonnement communal ou intercommunal de Voiron a été élaborée en concertation cette année pour un horizon 2017 2021, suite au renouvellement du classement par l’État dans le cadre d’une démarche de diagnostic et d’élaboration d’une charte réseau des écoles de musique sur le voironnais.

Le Conservatoire à rayonnement communal de Voiron (CRCV) inscrit son projet dans le cadre :

  • de la politique culturelle de la Ville de Voiron ;
  • du schéma départemental des pratiques artistiques de décembre 2006 et de la convention entre la commune et le conseil général de l’Isère de 2008.
  • du schéma d’orientation pédagogique national des enseignements artistiques de 2008

et sa mise à jour dans le cadre

  • du transfert à la CAPV des établissements culturels.

Le bassin de population concernant le conservatoire de Voiron, seul établissement agréé sur une aire de rayonnement vaste, est en évolution.

De ce fait, le conservatoire qui est un lieu ressource, lieu de vie, partenaire incontournable d’une politique culturelle et lieu de création, est fortement sollicité.

Les nouvelles missions du Conservatoire, la mise en place d’actions intercommunales, l’élargissement des profils du public et de l’équipe pédagogique, l’ouverture aux musiques et danses d’ailleurs, sans oublier les mutations technologiques ont permis d’affiner les objectifs suivants.

Rappel objectifs 2014 2018 :

Cinq objectifs sont priorisés sur ces cinq années.

1 – Construire un projet d’enseignement spécialisé, partagé avec les écoles de musiques voisines (Voreppe, Moirans et Tullins) :

– La mise en place d’une concertation entre les différents collègues, à l’occasion des projets et des échanges au niveau des élèves de 3ème cycle

2 – Réussir des projets artistiques intercommunaux :

3 actions sont envisagées :

  • L’organisation de projets de concerts avec un orchestre symphonique incluant des élèves des communes alentour ;
  • La mise en place, avec les différents partenaires, d’une journée Musique, sur le territoire Voironnais ;
  • Le développement du Voiron Jazz Festival vers une dimension régionale.

3 – Produire des propositions adaptées à un plus vaste public et aux nouveaux rythmes scolaires :

Là encore 3 actions sont à élaborer :

  • L’augmentation importante du nombre d’utilisateurs, demande à développer l’orchestre à l’école et à adapter les horaires des ateliers en fonction des nouveaux rythmes ;
  • Amener de nombreux publics, notamment des scolaires, à utiliser le Gamelan ;
  • Les nouvelles contraintes sociales, culturelles, sociologiques, entraînent la construction de parcours diversifiés adaptés.

4 – Réussir des projets de création interdisciplinaire

Réaliser une nouvelle résidence artistique de création avec une compagnie interdisciplinaire innovante et porteuse de partage avec les publics, semble un moyen intéressant.

5 – Intégrer les nouvelles technologies au cœur du projet artistique

2 axes sont à considérer :

  • Donner un nouvel essor au dispositif Tremix.org, en développant sa plate forme numérique d’échanges et d’accompagnement des arts numériques et en diffusant des concerts sur tout le territoire voironnais ;
  • Intégrer les pratiques numériques dans le projet artistique et pédagogique.

Mise à jour à horizon 2017 2021 :

Trois axes prioritaires viennent préciser ces objectifs :

Objectif 1 Construire un nouveau projet d’éveil interdisciplinaire pour tous 

« Je veux goûter !» (le vivier)

Un projet plus lisible d’apprentissage initial de la musique et de la danse en collectif, sur un créneau horaire unique accessible aux 6 9 ans tout public et périscolaire

Objectif 2 Construire une nouvelle cohérence pédagogique 

« Je veux apprendre ! »

Des innovations pédagogiques sous forme de classe unique (accueil d’élèves en collectifs par des enseignants en équipe) pour mieux répondre aux adolescents, leur permettre de trouver des activités motivantes et créatives dans l’exigence.

Objectif  3 Construire des parcours adaptés aux adolescents 

« Je veux jouer ! »

Développer les groupes de musiques actuelles transversaux, accompagnés par les enseignants pour permettre les apprentissages par le collectif, la création, et permettre l’accès des jeunes à de nombreuses scènes.