Jules ferry brass band

Depuis 2015, les 110 enfants de l’école élémentaire Jules Ferry de Voiron, du CP au CM2, dans le quartier Baltiss/Stendhal, classé en veille de la politique de la Ville, bénéficient d’un dispositif d’apprentissage de la trompette et du trombone mené par le conservatoire de Voiron.

Le dispositif est financé par la ville et la DRAC. L’école a pu bénéficier grâce à lui d’une labellisation en pédagogies innovantes CARDI et en langues EMILE, qui permettent d’assurer sa pérennité puisque les postes de PE sont maintenant fléchés et intègrent la pratique musicale.

Les enfant du CP au CE2 bénéficient d’une heure hebdomadaire d’apprentissage collectif avec leur maîtresse et un intervenant du conservatoire.

Ceux des 2 classes de CM, désormais labellisées Orchestre à l’Ecole ont depuis 2020 une deuxième heure en petit groupe avec les enseignants de trompette et de trombone du conservatoire de Voiron, et jouent sur des instruments en cuivre, neufs, financés pour moitié par l’association nationale Orchestre à l’École.

Le dispositif est complété par un atelier périscolaire mené le mercredi après midi par 2 intervenants du conservatoire en équipe avec deux animatrices périscolaires.

Le Golden Brass -ainsi se sont baptisés eux mêmes les enfants de l’atelier- réunit une douzaine de jeunes de l’école mais aussi des effectifs d’anciens élèves désormais partis dans les collèges, ils ont en projet (reporté déjà deux fois depuis 2020) de participer à un voyage musical à la rencontre d’enfants musiciens des écoles de Tarragone dans le cadre d’un nouveau partenariat entre les deux villes.

Certains « anciens » de l’école continuent leur pratique musicale en tant qu’élèves des classes de cuivres du conservatoire de Voiron ainsi que dans des ateliers qui sont menés au collège La Garenne par la même équipe.

Historique

Le Jules Ferry Brass Band a déjà à son actif depuis 2015 de nombreux concerts, avec l’Orchestre des Pays de Savoie, Loïc Lantoine et le very big toubifri orchestra, Lucky Peterson, etc.

En avril 2019 ce sont 40 enfants qui ont pu participer à un grand voyage jusqu’à la Nouvelle Orléans où ils ont pu rencontrer et jouer avec des musiciens de légende, notamment ceux de la célèbre famille Batiste évoquée dans la célèbre série TREME sur l’ouragan Katrina.

L’histoire continue en 2021 avec la rencontre prévue avec le brass band US Hypnotic au cours du Voiron Jazz Festival…

Un idée de la méthode et du répertoire

La méthode collective expérimentale est fondée sur l’oralité, la coresponsabilité et l’écoute, mais aussi sur la créativité.

Les morceaux proposés, issus de répertoires souvent hip hop, sont enregistrés sur un looper, et une structure se construit, comme une histoire que les enfants choisissent de raconter et dans laquelle ils vont se reconnaître et jouer des rôles chorals, avec (par ex) introduction, présentation des personnages, surgissement d’une tension, dénouement…

Les morceaux sont gardés d’une année sur l’autre et constituent petit à petit un répertoire évolutif et fédérateur permettant de réunir tous les musiciens au cours du temps pour les prestations publiques : les grands tubes sont ainsi « Whats Golden » de Jurassic 5, « Rock with the hot 8 » des Hot Eight Brass Band, « Ha Ya Zin», traditionnel maghreb, « Watcha Wanna », traditionnel joué à la Nouvelle Orléans, rejoints plus récemment par « Stand by me », « whats the difference between me and you » Dr Dre Eminem, et « the magic Key » de One T ft/cool T .

Le Jules Ferry Brass Band est parrainé par la fanfare hip hop In Your Brass de Grenoble